Le régime syrien exclut tous les Syriens à l'étranger de leur droit de se présenter aux élections